MENU

Show contents for

YPARDCameroon

YPARD Cameroon Social Channels

Since the economic crisis of 1986, the problem of underemployment of young Cameroonian persists despite some initiatives in place. This is because the young Cameroonians are facing the lack of opportunities in rural areas. Yet these young represent 78% of the population which is a potential workforce in agricultural entrepreneurship. According to the National Fund of employment in Cameroon, young people do not capitalize enough job opportunities that are daily available in the agricultural sector. However, since 2008, with the establishment of the strategy paper for growth and employment, coupled with rural sector development strategy document revised in 2010 and updated in 2013, the Government indicates that youth agricultural entrepreneurship should be a priority. This manifests itself in a multitude of projects dedicated to encouraging young entrepreneurship. But, despite these projects, youth involvement in the sector is still shy sometimes because of misinformation and the negative image of agriculture. Agriculture is not seen by young people as a noble profession.

It is with this background that the Cameroonian national chapter of YPARD: the youth professionals for agricultural development (YPARD - Cameroon) was officially launched in 2013 to promote and encourage young people to choose agriculture as a profession. YPARD-Cameroon has hundreds of members who interact daily , exchange information and other opportunities offered in the agricultural sector. YPARD-Cameroon is present in seven out of the ten regions in the country and collaborate with several associations and youth networks.

Version francaise

Depuis la crise économique de 1986, le probleme de sous-emploi des jeunes persiste au Cameroun malgré les initiatives en place. Ceci parce que les jeunes camerounais sont confrontés au manque d’opportunité en milieu rural. Pourtant, ces jeunes rerésentent 78% de la population ce qui est une main d’œuvre potentielle dans l’entrepreneuriat agricole. Selon le Fond National de l’emploi au cameroun, les jeunes ne capitalisent pas suffisamment sur les opportunités d’emploi qui s’offrent au quotidien dans le secteur agricole. Cependant depuis 2008, avec la mise en place du document de stratégie pour la croissance et l’emploi, couplée au document de strtatégie de développement du secteur rural révisé en 2010 et actualisé en 2013, le gouvernement indique que l’entrepreneuriat agricole des jeunes doit être une priorité. Ceci se manifeste par une multitude de projets dédiés à encourager l’entrepreneuriat chez les jeunes. Mais malgré ces projets, l’implication des jeunes dans le secteur reste encore timide parfois à cause d’une mauvaise information et surtout la considération péjorative des producteurs agricoles. (l’agriculture n’est pas considérée par les jeunes comme un métier noble).

C’est fort de ce contexte que, la représentation nationale de la plateforme des jeunes professionnels pour le développement agricole (YPARD-cameroon) a été lancée officiellement en 2013 pour susciter et encourager les jeunes à choisir l’agriculture comme métier. De nos jours YPARD-Cameroon compte des centaines de membres qui interagissent au quotidien en échangeant des informations et autres opportunités qu’offre le secteur agricole. YPARD-Cameroon est déjà présent dans sept régions sur les dix que compte le pays et collaborent avec plusieurs autres associations et réseaux des jeunes.

Reférences:

- Etude diagnostique du secteur jeunesse/ emploi

- Fonds national de l'emploi

YPARD Cameroon members

Contact YPARD Cameroon representative