MENU

Language

Show contents for

Annonce de la tenue d’un atelier à l’intention des jeunes (#AgriYouthEngagement)

Le Forum pour la recherche agricole en Afrique (FARA) a, en décembre dernier (2018), en collaboration avec les Jeunes professionnels pour le développement agricole (YPARD) lancé un concours de rédaction en vue de permettre aux jeunes de raconter leurs expériences en matière d’initiatives en Afrique visant à mobiliser les jeunes, y compris dans le cadre de l’agripreneuriat. Il s’agissait de mieux informer le FARA et ses partenaires de la manière d’engager un dialogue véritable avec les jeunes et les femmes dans l’agriculture dans le cadre de la mise en œuvre de l’Agenda scientifique du PDDAA-Malabo.

Les cent-cinquante (150) dissertations en provenance de vingt-six (26) pays relataient les expériences de jeunes en tant que bénéficiaires des différentes initiatives menées par diverses institutions agricoles dans leurs pays respectifs et en Afrique. Quarante (40) de ces dissertations étaient rédigées en français et cent-dix (110) en anglais. Parmi les candidatures soumises figuraient des illustrations d’expériences de jeunes ayant participé directement à la mise en œuvre d’initiatives axées sur les jeunes dans lesquelles les participants ont eux-mêmes eu l’occasion de faire participer d’autres jeunes. Au nombre des thèmes liés à la participation figuraient notamment l’entrepreneuriat, la sécurité alimentaire, l’agriculture durable et les ressources naturelles, la sensibilisation en vue de l’élaboration de politiques agricoles, l’agriculture écologique, la vulgarisation agricole, l’autonomisation des femmes, les changements climatiques et le développement durable.

Les dissertations ont été classées en fonction des critères indiqués dans l’appel à candidatures :

Nombre de mots requis : entre 500 et 1 000

Explication du changement de mentalité chez les jeunes

Examen de la façon dont l’expérience a permis d’améliorer la situation du participant

Bonne description de l’initiative pour pouvoir identifier et reconnaître la contribution du programme/de l’institution

Description de l’appui apporté par cette intervention

Description des caractéristiques de l’initiative qui ont inspiré/ autonomisé les jeunes

Description des difficultés que cette initiative a permis de surmonter

Description des difficultés qui subsistent et ce qui pourrait encore être fait

Description de la pertinence du partage de cette expérience pour d’autres jeunes

Après la première étape qui consistait à classer les dissertations, les auteurs dont les dissertations remplissaient les critères établis, après examen par un groupe d’évaluateurs, ont été sélectionnés pour un entretien avec un consultant en vue d’obtenir de plus amples informations, constituer des exemples pour la capitalisation des expériences et apporter un appui à la validation du cadre de participation des jeunes à l’agripreneuriat et au programme de formation en agroalimentaire.

Les informations recueillies par ce moyen (les auteurs répondant à une série de questions liées à l’expérience spécifique) serviront de document de référence lors d’un atelier consultatif destiné aux jeunes et aux experts en mobilisation des jeunes. Les trente-cinq (35) meilleurs candidats du concours de rédaction organisé par le FARA-YPARD Afrique (#AgriYouthEngagement) ont été sélectionnés pour participer à l’atelier à l’intention des jeunes intitulé Mobilisation des jeunes et renforcement de leurs capacités dans le domaine de l’agripreneuriat pour l’adoption des technologies.

Les participants sont sans ordre particulier :

Annet Dianah Nannono Ouganda

Lukman Abubakari Ghana

Tabby Karanja-Lumumba Kenya

Ntui Ebob Ojong Michelline Cameroun

Etany Solomon Ouganda

Adams Sapeho Ouganda

Winston Ndebele Zimbabwe

Pius Lutakome Ouganda

Shitote Philip Cliff Kenya

George Mimano Kenya

Simbeko Sadi RDC

John Agboola Nigeria

Gcina Petros Dlamini Eswatini

Dinneya Jonadab Chinonso Nigeria

Ochieng Obunga Kenya

Diphoso Gadaffi Maitiyo Bostwana

Clive Takudzwa Gahadza Zimbabwe

Lavhelesani Rodney Managa Afrique du Sud

Winnie Williams Kenya

Abdullahi Tsani Nigeria

Tene Tayo Paul Martial Cameroun

Aliou Fousseni Bénin

Mvuenga Eden RDC

Nunda Erick RDC

Diyani Sinandja Issifou Togo

Henri Totin Bénin

Aimé Kazika RDC

Efoua Aba’a Borice Evard Gabon

Sègla Bienvenue Toviwazon Bénin

Malala Onisoa Rakotojaofeno Madagascar

Houadakpode Dossa Stanislas Bénin

Raphaëla Paula Gnancadja Bénin

Bakirwena Tiyagouna Gilbert Togo

Yacine Yade Sénégal

Issoufa Bachir Bounou Niger

Félicitations les gars !

L’atelier d’une durée de trois jours se tiendra du 2 au 4 mai 2019. Les participants auront l’occasion de renforcer leurs capacités de communication et en matière de rédaction en vue de partager des connaissances et des expériences, d’appliquer les concepts de plateformes d’innovation pour le développement de l’agripreneuriat et de valider le cadre pour les interventions de renforcement des capacités en matière d’agripreneuriat parmi les jeunes. Quelques représentants de YPARD Afrique des sous-régions (Afrique de l’Ouest et du Centre, Afrique orientale et australe) participeront également à l’atelier pour partager leurs expériences en matière d’expansion des chapitres-pays. Parmi les collaborateurs figurent également le compact ENABLE Youth du TAAT, le Forum africain des services de conseil agricole (AFAAS) et plusieurs réseaux d’incubateurs agricoles.

En fin de compte, les participants constitueront un réseau élargi de praticiens de la capitalisation des expériences et aideront à recueillir les expériences sur la mise en œuvre des Technologies pour la transformation de l’agriculture en Afrique (TAAT) au sein des compacts produits de base du TAAT. Le FARA parraine la participation des jeunes professionnels et praticiens à l’atelier.

Nous remercions tous les jeunes du continent qui ont répondu à notre appel à candidatures pour le concours de rédaction du FARA-YPARD Afrique (#AgriYouthEngagement). Nous nous réjouissons à l’idée de poursuivre notre collaboration en vue d’encourager la participation des jeunes aux systèmes agroalimentaires en Afrique.

Photo credit: YPARD (Flickr)