MENU

Language

Show contents for

Le FARA reçoit un prix du CSIR

Le Forum pour la recherche agricole en Afrique faisait partie des lauréats des prix du Conseil pour la recherche scientifique et industrielle (CSIR) du Ghana décernés lors d’une cérémonie organisée en l’honneur des chercheurs, des champions de la science et de la recherche et des acteurs du secteur qui ont apporté une contribution remarquable au développement scientifique et industrielle du Ghana au cours des 60 dernières années. La cérémonie, qui s’est tenue le vendredi 17 mai 2019 au Coconut Grove Hotel à Accra, faisait partie des activités organisées pour marquer le soixantième anniversaire du CSIR. La cérémonie a été rehausée par la présence, entre autres, de  M. Yaw Osafo Marfo, ministre principal, qui était l’invité d’honneur ; de Pr Kwabena Frimpong-Boateng, ministre de l’Environnement, des Sciences, de la Technologie et de l’Innovation et de Pr Robert Kingsford-Adaboh, Président du Conseil de gouvernance du CSIR.

Dr Aggrey Agumya, Directeur, Mobilisation des parties prenantes et communication a reçu le prix du FARA au nom du Directeur exécutif, Dr Yemi Akinbamijo.

De gauche à droite : Pr Kingsford-Adaboh (Président du Conseil du CSIR), Dr Aggrey Agumya (FARA) et Dr Wilhelmina Quaye (Directrice, CSIR-STEPRI)

Au nombre des lauréats figurait Dr Leticia Obeng âgée de 94 ans. Elle est une héroïne de la recherche dans le domaine de l’eau et de l’environnement, premier chercheur à être recruté par le CSIR et première Présidente de l’Académie des arts et des sciences du Ghana. Dr Obeng a également été décorée de l’Ordre de l’Étoile du Ghana, la plus haute distinction du pays (2006).  Pr Kwabena Frimpong-Boateng s’est vu décerner un certificat d’excellence scientifique en médecine.

Osafo Marfo a félicité le CSIR pour son immense contribution au développement socio-économique du pays, notamment pour la production de variétés améliorées des principales cultures de base du pays. Il a demandé au CSIR de faciliter l’accès des agriculteurs et des intervenants du secteur à ces variétés. M. Marfo a également indiqué que le gouvernement avait appouvé une augmentation du budget alloué à la recherche scientifique et technologique, qui est passé de 0,3 pour cent à un pour cent du PIB.

Pr Frimpong-Boateng a rendu hommage aux éminents chercheurs, aux parties prenantes et aux anciens fonctionnaires du CSIR pour avoir contribué de façon substantielle à la croissance du  pays au cours des 60 dernières années. Il a souligné le rôle déterminant que joue la science dans la réalisation de la vision chère au Président d’un pays industrialisé qui s’affanchit également de l’aide au développement.  Il a fait remarquer que cela exigera une meilleure coordination entre secteurs et acteurs pertinents.

Pr Victor Kwame Agyeman, Directeur général du CSIR, s’est réjoui de l’appui solide que le gouvernement apporte aux chercheurs et a proposé l’instauration d’une « Journée de la science » pour commémorer et mieux faire connaître les travaux des chercheurs dans le pays.

Article original publié sur le site web de FARA.